Coaching d’Equipe : Motivation – Cohésion – Organisation

Le coaching d’équipe relève de l’observation, de l’accompagnement, de la supervision et du suivi d’un groupe de travail par un intervenant extérieur à l’entreprise : le coach d’équipe.

Ce superviseur intervient dans le cadre de missions temporaires, généralement pour accompagner le démarrage d’un projet ou la constitution d’une nouvelle équipe. Ses compétences lui permettent d’agir sur de nombreuses problématiques que peut poser le travail opérationnel à plusieurs.

Le coaching d’équipe : Optimiser l’efficacité et le rendement du travail collectif

Plusieurs raisons poussent une entreprise à contacter un coach d’équipe. La plupart du temps, il s’agit d’optimiser l’efficacité et le rendement du travail collectif d’un groupe de travail.

Il peut s’agir d’un comité de direction, d’un service tout entier, d’un département ou d’une équipe constituée pour réaliser un projet.

Il est utile de faire appel à lui pour :

  • Superviser un projet dans son intégralité
  • Améliorer l’organisation au sein d’un groupe pour une collaboration plus efficiente
  • Renforcer les relations interpersonnelles
  • Résoudre des conflits au sein du groupe
  • Développer l’esprit d’équipe et de coopération
  • Gérer les situations de stress
  • Motiver les troupes et générer une dynamique collective positive
  • Accroître les performances collectives et individuelles au sein du groupe

Pour résumer, il est un accompagnateur de chef de projet ou de manager qui possède l’avantage de n’avoir aucune relation hiérarchique avec les membres d’une équipe de travail. A l’écoute, il joue un rôle de mentor et de conseiller afin de rassembler les individus d’un groupe autour d’une même ambition et d’un même objectif : la collaboration, l’entraide et la réalisation des objectifs communs et individuels.

Le coach d’équipe : Entre supervision et conseil

L’intervention d’un coach d’équipe se déroule d’ordinaire en plusieurs étapes. Il y a d’abord une phase d’observation lors de laquelle il examine le fonctionnement du groupe.

Après avoir identifié les points forts et les points faibles, il propose une synthèse par le biais de séminaires collectifs et d’entretiens individuels qui se basent essentiellement sur le dialogue.

Enfin, il présente un feed-back qui met en exergue les améliorations et les objectifs à atteindre. Son travail de supervision s’achève habituellement lorsque les buts qui ont été fixés ont abouti aux résultats escomptés.