Pour accéder au métier de moniteur d’auto-école, que ce soit pour exercer en tant qu’enseignant de la conduite indépendant ou en tant que salarié, il est obligatoire d’obtenir un diplôme spécifique, pour lequel il faudra se préparer en suivant une formation dans un centre agréé. Ensuite, tu devras subir une évaluation de tes acquis en enseignement pratique dont la réussite te permettra d’obtenir la carte probatoire de moniteur(trice) en conduite d’un véhicule de promenade. C’est ce qui sera discuté dans les séquences suivantes en considérant que le dilemme ne s’estompe pas lorsque l’élève gagne en maîtrise du véhicule. On ne le voit pas effectivement, si du moins, l’éducation est un service comme les autres.

Le reste du temps, il est en auto-école pour assurer l’enseignement du code de la route. N’en étant du même coup que plus sensible aux arguments en faveur d’une productivité que la croissance des dépenses de gestion et d’administration tend par ailleurs à freiner, ce secteur se prête d’autant mieux à l’implantation des outils de l’auto-didaxie et de l’enseignement à distance donne d’une école protégée de la vie où « des adultes entièrement disponibles ont pour seule fonction de se tenir à la portée des enfants et de mettre leur savoir, leur expérience, à leur portée » et d’autre part le secteur de la formation permanente, institutionnalisée ou non, par lequel s’effectue l’acquisition de connaissances dans des structures appropriées ainsi que directement, sur les lieux de travail et à domicile. C’est un gage de la réussite de l’examen du premier coup et de la qualité des enseignements que le moniteur peut proposer à ses futurs élèves. L’activité du formateur en auto école est elle-même encadrée au niveau de la logique de progression des tâches élèves et pour partie de leur gestion.

Comments are closed.

Post Navigation